Comment gérer famille et travail ?

84 % des femmes entre 25 et 49 ans ont, selon l’Insee, une activité professionnelle. Trouver un équilibre entre travail et vie de famille est le rêve de …

By
53 0
53 0

84 % des femmes entre 25 et 49 ans ont, selon l’Insee, une activité
professionnelle. Trouver un équilibre entre travail et vie de famille est le
rêve de toute femme active. Métro, boulot, marmots… elles sont souvent
reines du planning ou jongleuses de l’impossible ! Rassurez-vous, il est
possible pour une working girl de conjuguer poste à responsabilités et vie
de famille.

Apprenez à vous organiser

Pour être efficace et gérer le maximum de tâches, il est impératif
d’optimiser votre temps.
Chez vous, commencez par vous simplifier la vie grâce à de petites
astuces. Planifiez vos repas pour la semaine et faites vos courses en ligne
que vous récupèrerez ensuite au drive une fois par semaine. Soyez-moins
pointilleuse sur tout ce qui peut être chronophage comme faire les lits le
matin. Vous gagnerez du temps en allant à l’essentiel. Pour économiser
du temps le matin, perdez-en un peu la veille en :
– Choisissant les vêtements des enfants
– Préparant la cafetière
– Installant la vaisselle du petit-déjeuner
– Déposant blousons, chaussures et cartables sur le pas de la porte
Au bureau fixez-vous des priorités et hiérarchisez vos obligations. Ce qui
n’est pas urgent peut attendre ! Pour être tranquille mettez votre
téléphone sur messagerie. Les pauses café c’est vous qui décidez quand
et combien de temps elles dureront. Prévenez gentiment vos collègues
que vous les rejoindrez avec plaisir à la machine à café… quand votre
emploi du temps de la journée vous le permettra.
Conseil : A la maison comme au bureau (quand c’est possible), apprenez
à dire NON. Vous éviterez de vous noyer sous une charge de tâches.

Mettez vos enfants à contribution

Impliquez vos enfants en leur parlant de votre vie professionnelle, en les
emmenant sur votre lieu de travail pour qu’ils comprennent à quel point
vos journées sont remplies. Ils saisiront ainsi mieux l’importance de
débarrasser la table, de ranger leur chambre ou la vaisselle pour que
vous puissiez vous rendre disponible pour eux. Vous prendrez un quart
d’heure le soir pour leur raconter une histoire, pour instaurer des rituels
en famille.
Astuce : Mettez en place des plannings de responsabilités pour chacun de
vos enfants qui devront exécuter le même nombre de tâches en fonction
de leur âge.

Assurez-vos arrières en sachant vous entourer

Pour arriver à tout gérer, il est essentiel de vous construire un réseau
solide et étendu (voisins, grands-parents, amis). Cela vous évitera de
dépendre uniquement de votre « clan ».
Prévoyez un mode de garde adapté à votre vie professionnelle, à vos
horaires et souple en cas d’imprévu. Certains modes de garde comme les
assistantes maternelles sont plus « arrangeants » que les crèches.
Organisez-vous avec d’autres parents d’élèves pour, à tour de rôle,
récupérer les enfants à la sortie de l’école ou d’une activité sportive.
Vous n’avez pas le temps pour les devoirs ? Une étudiante peut s’en
occuper après la classe (vous la rémunèrerez en chèques emploi service
déductibles des impôts). En rentrant vous n’aurez plus qu’à dîner avec
vos enfants !

Pensez à vous !

Les enfants et le travail ne doivent plus être prétexte à ne plus rien faire
qui puisse vous détendre ou vous faire plaisir. Une ou deux heures par
semaine consacrées à votre petite personne seront des plus bénéfiques
pour être en forme au travail comme à la maison. Coiffeur, esthéticienne,
cours de yoga, de pilate, jogging, cours de peinture ou de musique…
seront d’excellents moyens de décompresser. Pensez aussi à vous
octroyer avec votre mari quelques moments à deux, lors d’une sortie ou
d’une soirée. Ne culpabilisez pas et faites garder les enfants.

Le télétravail, parlez-en à votre employeur

Internet, la téléphonie mobile, la visio-conférence…. Sont autant de
nouveaux outils de communication qui facilitent la gestion des horaires
et du travail, permettant aux femmes actives de mieux concilier vie de
famille et vie professionnelle. Les entreprises sont de plus en plus
sensibilisées au télétravail. Pour certains métiers et dans certaines
sociétés il est aujourd’hui possible de « transporter » quelques heures par
semaine son bureau à la maison et de n’être présent au travail qu’une
certaines proportion de temps. Parlez-en à votre employeur… en
préparant bien vos arguments.

In this article

Rejoignez la conversation