Handicap, les solutions qui existent pour aménager son domicile

En France, les accidents ayant lieu au sein du domicile conduisent plus de mille personnes par jour à l’hospitalisation. Ces accidents concernent davantage les personnes handicapées ainsi que …

By
83 0
By
83 0

En France, les accidents ayant lieu au sein du domicile conduisent plus de mille personnes par jour à l’hospitalisation. Ces accidents concernent davantage les personnes handicapées ainsi que les personnes âgées, souvent à cause d’une habitation non adaptée.

Il existe des aménagements à effectuer au sein du lieu de résidence pour le rendre adapté et moins dangereux.

 

Adaptations pour les personnes souffrant d’un handicap moteur

 

Pour une personne se déplaçant en fauteuil roulant, il est nécessaire que les rangements et les équipements de la maison se trouvent à une hauteur adaptée. Les rangements doivent donc se situer entre 40 et 130 centimètres du sol ; les interrupteurs et autres prises de courant doivent également être accessibles facilement.

L’espace de vie doit être dégagé pour permettre la circulation du fauteuil. La salle de bain doit également être adaptée : la baignoire est à proscrire car extrêmement difficile d’accès. Il convient d’installer une douche avec fauteuil adéquat qui s’accompagne d’appuis facilitant le déplacement.

La cuisine doit être plus basse que la normale : la hauteur idéale du plan de travail est de 80 centimètres.

 

Financement de l’aménagement du logement

 

Des aides gouvernementales ont été mises en place pour permettre aux personnes souffrant de handicap ou d’une perte de mobilité d’aménager correctement leur domicile. Cela s’inscrit dans une optique de maintien à domicile.

Ces aides gouvernementales se manifestent principalement sous la forme de crédit d’impôt.

Pour rappel, un crédit d’impôt est une somme enlevée du montant de l’impôt à payer.

Cette mesure concerne les dépenses d’équipement pour personnes handicapées ou âgées : soit des équipements conçus spécialement pour l’accessibilité, soit des équipements pour adapter les logements à un handicap.

Parmi les équipements concernés, nous retrouvons les WC pour personnes handicapées, du mobilier à hauteur réglable ou encore des monte escaliers.

Le crédit d’impôt s’élève à 25 ou 15% majoré à 5 000€ pour une personne seule ou à 10 000€ pour un couple.

Il existe ainsi de nombreux équipements qui permettent d’adapter le lieu d’habitation aux handicaps et ainsi permettent le maintien à domicile des individus.

Le même genre d’aménagement existe également pour les personnes âgées, qui préfèrent de manière générale rester chez elles que d’aller s’installer en maison de retraite.

 

 

In this article

Rejoignez la conversation