Comment gérer la transition du lycée à l’université ?

En tant que maman, on peut se sentir fière d’avoir soutenu son enfant tout au long de sa scolarité et de l’avoir mené jusqu’à la réussite de son …

By
1170 0
By
1170 0

En tant que maman, on peut se sentir fière d’avoir soutenu son enfant tout au long de sa scolarité et de l’avoir mené jusqu’à la réussite de son baccalauréat. Mais c’est loin d’être un aboutissement, en particulier quand celui-ci décide de faire des études supérieurs. Bien souvent, cela signifie qu’il va devoir quitter le foyer et vivre seul. Une véritable autonomie qu’on doit lui permettre d’acquérir afin qu’il gère son quotidien facilement, sans déprime, et en s’assurant la réussite aux examens universitaires.

Pour que la transition soit bonne, il faut lui laisser la porte de la maison ouverte, tout en l’encourageant à prendre son indépendance. Et ainsi lui offrir de passer les week-ends dans le foyer familial à chaque fois qu’il le souhaite. Pour la gestion du quotidien, il est bien de l’accompagner faire ses premières courses et même lui préparer sur papier des menus équilibrés, lui indiquer un jour de ménage… Il faut l’aider à structurer son quotidien, en lui montrant tous les intérêts : plus on cadre sa vie, mieux l’on se sent. Après, on ne peut pas l’empêcher de faire ses propres expériences, c’est ce qui le fait grandir !

Comme il manque probablement de maturité, vous devrez encore veiller à ce que votre enfant travaille ses cours et gère bien son quotidien (budget, ménage…). Vous devrez continuer à lui imposer des règles et vous assurer qu’il les respecte. Va-t-il régulièrement en cours ? A-t-il des notes convenables ? Son appartement est-il propre et en ordre ? Voilà autant d’indicateurs qui vous permettront de vous assurer que tout se passe bien et de rectifier le tire si ce n’est pas le cas.

In this article

Rejoignez la conversation