Voyager avec un nouveau né – Les précautions à prendre quand on part en avion

Nécessitant une préparation spécifique afin d’assurer la sécurité et le confort de bébé, un voyage en avion avec un nouveau-né suppose quelques préparatifs nécessaires et chaudement recommandés. Les …

By
23 0
By
23 0

Nécessitant une préparation spécifique afin d’assurer la sécurité et le confort de bébé, un voyage en avion avec un nouveau-né suppose quelques préparatifs nécessaires et chaudement recommandés.

Les préparatifs nécessaires de l’avant-vol

Avant le vol et l’embarquement, il convient tout d’abord de s’organiser et de prévoir les éléments de voyage nécessaires. Lait infantile, nourriture, crème hydratante, solution saline, couches, lingettes et nécessaire de toilette : autant de produits hygiéniques et divers équipements à disposer dans un sac spécifique et à part pour être prêt le jour du départ. De même qu’il faut savoir occuper le tout-petit, surtout lors d’un voyage long-courrier, sa peluche préférée ou doudou et quelques jouets serviront à le divertir pendant le vol. Il peut aussi être judicieux de choisir un vol de nuit de préférence pour ne pas perturber le cycle de sommeil de bébé, et ce, afin d’éviter les désagréments liés à un mode de voyage inattendu à son âge.

Placer le tout-petit dans les meilleures conditions pendant le vol

La majorité des compagnies aériennes disposent dans leur règlement que les enfants de moins de 2 ans bénéficient de la gratuité pour les vols intérieurs. Selon la destination souhaitée et le vol choisi, le tout-petit doit alors voyager obligatoirement sur les genoux d’un parent. Cependant si les parents souhaitent attribuer une place spécifique à leur enfant, un siège bébé homologué de type auto est obligatoire. À voir là aussi dans les conditions des compagnies aériennes, il est possible de réserver gratuitement et à l’avance un siège bébé ou une nacelle avant l’embarquement. Attention également aux poussettes qui doivent impérativement être placées en soute et un porte-bébé ou une écharpe de portage peut être utile pour plus de facilité à transporter bébé. Plus sensibles que les adultes aux effets de l’altitude, les plus jeunes souffrent fréquemment de maux de tête et aux tympans. Au moment du décollage, il est en effet important de lui donner une tétine à mordiller pour estomper ces effets parfois douloureux pour lui.

Quelques conseils utiles pour un vol plus agréable

Un sac à langer contenant tout le nécessaire de toilette et d’hygiène est impératif pour éviter les éventuels accidents pendant toute la durée du vol. Outre les indispensables lingettes et couches, des biberons doivent être préparés à l’avance. Il peut alors être utile d’emporter avec soi une Thermos et du lait en poudre, pour pouvoir préparer sans peine les biberons de bébé. À choisir de préférence un vol sans escale pour ne pas perturber le tout-petit, il reste aussi préférable de réserver à bébé une place à côté du hublot. Source de distraction pour lui, cela permet aussi de l’endormir plus facilement en tirant le store occultant à la tombée de la nuit. De même que les jouets préférés du tout-petit sont à garder à proximité, il est aussi utile de les choisir judicieusement. Afin de ne pas perturber la quiétude des autres passagers, il convient en effet d’éviter à tout prix les jeux électroniques et autres jouets sonores pour ne pas importuner les personnes aux alentours.

In this article

Rejoignez la conversation